pubbannière confinnement inscription newsletter2
Théâtre classique, spectacle enfant Paris

Spectacles

L'Avare de Molière, à l' Espace Marais, par S. Buggy

Théâtre Espace Marais
Du
25 jan.
 au 
15 mar. 2020
7
14 ans

Un Avare bien peu avare... de nous faire rire ! i

âge idéal : 8 à 13 ans mais c'est aussi un spectacle à déguster en famille !

Le texte est servi dans sa version intégrale et pourtant les enfants, dès 8 ans comprennent et suivent jusqu'au bout, les yeux ronds d'étonnement. En effet, tous les ingrédients sont réunis pour les passionner : une mise en scène qui valorise rebonds et rebondissements,  des comédiens qui se donnent à fond, des acteurs à quelques mètres des spectateurs, un Harapagon qui alpague et harponne avec talent les enfants !  

Le personnage central, Harpagon est joué dans l'esprit de Louis de Funès. Il réussit à incarner à la folie le vieil homme possédé par son avarice, suspicieux de tout, même du public qu'il prend à partie. Il virevolte, saute, grimpe, descend, agité perpétuellement, passant du désespoir à l'idée  de se faire voler, aux larmes de joie à l'idée d’éviter des frais. En interpellant les enfants, sagement assis sur leur siège, il les rend plus réceptifs, joyeux et leur fait vivre l'extrême fantaisie de son personnage et de l'histoire. 

Les autres acteurs se donnent à fond pour qu'on n'en perde pas une miette ! 

Les thématiques de l'oeuvre : l'avarice qui rend fou, l'affrontement de la jeunesse aux traditions patriacales, l'éternel affolement des jeunes coeurs épris à l'idée de n'être pas aimés en retour, sans parler des tentatives désespérées de ceux qui espèrent encore réussir à s'attirer les bonnes grâces d’un vrai avare.

L’histoire, pour se préparer à la pièce :

Un vieux veuf, Harpagon, dévoré d’avarice a deux enfants Cléante et Elise. Chacun des deux aime. Le premier ne rêve que d’épouser la belle Marianne et l’autre, son Valère, déguisé en valet.  Cléante se plaint à sa soeur des embarras qu'il éprouve  à cause de la pingrerie de leur père. Ce père, qui est perpétuellement saisi d’angoisse à l’idée de se faire voler sa cassette d’or ou bien de se voir réclamer de l’argent. Aussi, se plaint-il sans cesse à son fils comme à ses domestiques, en particulier Maitre Jacques, d'aller à la ruine à cause d'eux.  Comme Marianne et Valère n’ont aucune fortune, le projet  d'Elise et Cléante parait desespéré. Il est finalement anéanti par la double annonce de leur père. Il déclare à sa fille qu’il la marie, le jour même, avec le très riche et vieux Seigneur Anselme. A son flls, il annonce son remariage à une jeune fille, la belle Marianne... Le désespoir touche les quatre jeunes gens et malgré toutes les tentatives de Valère, c’est un retournement inattendu qui les sauvent. En effet, par un hasard heureux (comme on en trouve souvent dans les comédies de l'époque), le Seigneur Anselme apprend qu’il est le père disparu de Valère comme de Marianne qui se découvrent ainsi frère et soeur. Aussi, dans le bonheur de retrouver les siens, il accède à leur désir et finance  avec joie leurs mariages. Harpagon est fou de bonheur de cette grosse économie et reste, seul, à embrasser sa cassette.

Cette comédie en V actes de Molière a eu un énorme succès. Le personnage de l’Avare permet de rire de certaines habitudes dramatiques qui se répandaient à la cour.  En plus de l'avarice et de ses méfaits, cette pièce dénonce la coutume des mariages par intérêt qui corrompt les cœurs des jeunes filles. Il dénonce également la situation de dépendance dans lesquels se trouvent de nombreux fils.

Dans cette petite salle, le public est en contact direct avec les acteurs. Il est donc facile pour ces derniers de les solliciter, voire de leur demander d'intervenir sur le plateau pour donner la réplique. Si cela dérange les plus réservés, d'autres sont enchantés d'effectuer un tour de piste sous les feux de la rampe. Ils ont, heureusement, face à eux, un Harpagon qui connaît son affaire et ne se laisse pas démonter par les plus effrontés.   

Auteur : Molière. 
Metteur en scène : Sissia Buggy. 
Compagnie résidente au Théâtre Espace Marais.

Les comédiens :

Joseph Morana  (Harpagon), 

Pascal Paolini (La Flèche), Anthony Hornez(Cléante), Thomas Weiss ou Romain Martin (Valère), Solange Labat ou Anne Catherinne Lavollé (Frosine), Léa Betremieux(Elise et Marianne)

Durée 1h50. 

Samedis 15h30, dimanches 16h30 + vacances toutes zones. 

Tarifs Lamuse, Cat 1, 33.99€, Placement libre 13.99€, frais de réservation compris. 

Avec notre partenaire Placeminute.com 

Par Géraldine Dupin
A rejoint l’équipe de Lamuse avec le projet d’aider les familles à ne pas passer à coté des bonnes sorties culturelles et à favoriser les bons plans 

NEWSLETTER DE LA SEMAINE

Voir la dernière newsletter
Activités vacances Ados Comédie musicale Spectacles vacances Théâtre et canapé gratuit

BONS PLANS

Vous avez les enfants ?
Nous avons les idées !

Recevez notre newsletter hebdo :

Non merci
* Nous ne cèderons jamais vos coordonnées à des tiers